Le commissaire aux comptes

Présentation

Au sein de la CRCC

Avec de 139 personnes physiques inscrites et 64 personnes morales, les commissaires aux comptes de la Compagnie Régionale de Nancy certifient les comptes de près de 3 155 entités. 

Les missions du commissaire aux comptes

Les missions que le Commissaire aux Comptes exerce dans les entreprises, petites ou grandes, et dans le secteur non-marchand reposent sur une obligation légale :
• l’expression d’une opinion sur la régularité et la sincérité des comptes annuels et consolidés
• la vérification de la sincérité et de la concordance avec les comptes annuels des informations financières
• la prévention des difficultés de l’entreprise dans le cas de la procédure d’alerte
• la révélation au Procureur de la République des faits délictueux dont il a eu connaissance
• l’émission d’attestations


Pour former son opinion sur les comptes, le Commissaire aux Comptes procède à un audit en appliquant les normes d’exercice professionnel homologuées par le Garde des Sceaux, après avis du Haut Conseil du Commissariat aux Comptes et sur proposition de la CNCC. Celles-ci sont en harmonie avec les normes internationales.


La mission dite générale s’exerce tout au long de l’exercice et repose sur une démarche prévoyant des contrôles précis et la faculté de pouvoir intervenir à tout moment dans le cadre de sa mission permanente. Ainsi, le Commissaire aux Comptes peut se faire communiquer sur place toutes les pièces qu’il estime utiles, notamment livres, documents comptables et registres des procès verbaux.

La plupart des entités font appel à un Commissaire aux Comptes pour une mission générale de certification. Mais d’autres le font également pour attester des comptes intermédiaires avant une demande d’emprunt, pour avoir une opinion sur des comptes prévisionnels ou encore des certifications pour l’obtention de subventions ou avoir un audit d’acquisition avant une éventuelle procédure de rachat.

Sa formation continue

Le commissaire aux comptes a une obligation de formation continue :  120 heures de formation dont 60 heures de formation en Audit, avec un minimum de 20 heures par an.

Pour l'aider à respecter cette obligation, la Compagnie Régionale organise des conférences et des réunions d'informations homologuées. 

Il peut également se former auprès de la Compagnie Nationale ou se rapprocher de l'IRFC Lorraine qui a en charge d'organiser les formations pour les CRCC de Nancy et de Metz.

 

Site de l'IRFC Lorraine